Software continuity: une interface entre utilisateurs et éditeurs

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Progiciel: un organe vital pour l’entreprise

Quelque soient les domaines d’interventions des entreprises industrielles ou de services, l’utilisation d’un progiciel spécifiquement adapté à leur activité est aujourd’hui un incontournable. Parce que sa mise en place est un véritable investissement en terme humain et financier, assurer une continuité d’utilisation est un facteur fondamental. Software Continuity est un acteur ayant développé des services autour de la maintenance de tels progiciels.

Un rôle d’interface pour Software Contiuity

La fiabilité des progiciels au sein des entreprises est un facteur de premier ordre pour assurer le traitement des tâches quotidiennes, et assurer la vie économique de l’entreprise. Lmaintenance d’un progiciel doit être suivie, car c’est de lui dépend dont la performance économique de l’entreprise. A ce titre, software continuity établit un diagnostic de ce dernier, pour analyser les dysfonctionnements et proposer d’éventuels points d’amélioration. Les progiciels de gestion concernent également des services vitaux pour l’entreprise : commercial, achat, ou bien encore contrôle de gestion. Software Continuity propose, sur ce type de progiciels, de nombreux axes de développement au niveau de l’homogénéité d’utilisation, de l’ergonomie, mais aussi dans le développement analytique des données, fondamentale sur les progiciels de gestion.

Ces données sont essentielles, car elles permettent aux directoires de prendre les bonnes décisions stratégiques, grâce, par exemple, à des extractions statistiques explicites. Software continuity permet également aux éditeurs d’accéder aux données collectées sur leurs progiciels de gestion ou de maintenance. Grâce à cet accès, les éditeurs peuvent comparer à leur fiabilité et performances à d’autres progiciels. Au final, software continuity est une interface essentielle et originale entre entreprises utilisatrices, et éditeurs. La firme intervient également en tant qu’interface entre éditeurs et investisseurs, ces derniers pouvant proposer des axes d’améliorations au niveau financier.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »